Shopping Flux lance BuyLine : suivez les parcours internes et externes de vos acheteurs

Nos clients ont déjà reçu la Newsletter : Shopping Flux vous propose de suivre le parcours externes et internes de vos clients grâce à sa nouvelle fonctionnalité, BuyLine.

La moitié des ecommerçants Shopping Flux ont déjà souscrits à cette offre, et le constat est sans appel : cette fonction est totalement addictive, et vous ne verrez plus votre ecommerce du même œil après avoir activé BuyLine. Les internautes ont des attitudes à l’extérieur de votre ecommerce que vous ne soupçonniez pas. Je suis moi même plusieurs fois par jour sidéré devant ce que je peux voir.

Grâce au tracking externe de Shopping Flux, le duo code R.O.I classique + code BuyLine déploie une force que même Google Analytics n’arrivera jamais à atteindre. Prenons un exemple.

Vous êtes un ecommerce de sacs de luxe.

BuyLine va vous prouver que vos acheteurs, ne viennent pas forcément via une seule source, mais qu’ils vont, au contraire, les multiplier. Une intuition que nous avions tous. Mais imaginez que, grâce à BuyLine, vous vous rendiez compte que :

  • L’acheteur vous a découvert en tapant « sac de luxe » sur Google, a cliqué sur votre lien « référencement naturel », à navigué sur votre site, puis est reparti. 2 jour après, il revient, il tape cette fois-ci « sac Louis Vuitton » sur Google. Et cette fois-ci, il clique sur votre annonce Adwords. Il navigue sur le site, puis…. repart … Il reviendra heureusement le lendemain, via Adwords encore, et tape « prix sac Louis Vuitton ». Il vous connait bien maintenant, et il passera, enfin, sa commande.
  • Ou cet autre acheteur. Sûrement un cadeau à offrir à sa femme, et il n’a pas l’habitude de dépenser autant pour un sac. Il passera donc par un comparateur de prix, Leguide.com, pour vous trouver la première fois. Puis, bien décidé à ne pas se ruiner, même pour sa femme…, il ira voir ce qu’il trouve sur Shopping.com. Un autre comparateur de prix. Il cliquera encore une fois sur votre site. Vous êtes, c’est certain pour lui, le moins cher. Il achètera, … enfin ! Et si sa femme sera certainement plus heureuse que vous, qui avez payé 2 clics pour la même vente, vous saurez au-moins, grâce à BuyLine, ce qu’a été le réel comportement de cet acheteur. Nous allons même plus loin : s’il a cliqué sur un porte-monnaie Louis Vuitton sur LeGuide.com et que, certainement rongé par sa cupidité, il décide d’acheter finalement un sac, BuyLine vous le dira…

Avec BuyLine, nous pouvons même vous proposer de créer votre propre suivi de Tunnel, et cela de façon très rapide.

Les clients qui se connectent à BuyLine voient bien que le cigle « beta » apparaît à côté du logo. C’est seulement le début des possibilités qu’offre le couplage de nos 2 codes de tracking (Shopping-Flux + BuyLine). Les idées de nos clients sont d’ailleurs nombreuses.

Nous travaillons dur pour que Shopping Flux reste la solution de gestion de flux la plus innovante. Et même s’il ne fait aucun doute que nous allons nous faire copier BuyLine, telles sont les règles de l’innovation : avoir toujours un temps d’avance à offrir à nos ecommerçants.

Voici une copie d’écran de BuyLine. Et vous pouvez contacter Alexandre au service commercial de Shopping Flux pour tester notre logiciel : 01 80 87 60 95 ou contact@shopping-flux.com

8 réflexions sur “ Shopping Flux lance BuyLine : suivez les parcours internes et externes de vos acheteurs ”

  1. Personnellement je trouve BuyLine top (et je le dis pas si je ne le pense pas) et je te l’ai dit depuis son lancement. Je sais que tout le monde n’est pas d’accord et que beaucoup affirment que « cela existe déjà ».

    Mais je pense que Buyline, développé par un dév de choc, a de l’avenir et apporte énormément d’infos aux ecommerçants que nous sommes et qui voulons tracker au plus près nos acheteurs pour apporter les modifications nécessaires au check out, achats de mots clés, stratégie sur les comparateurs et MP, SEO…

    Et comme j’ai coutume de le dire : on lance un projet, on est copié, on se remet en question, on innove, et on avance mais toujours devant la concurrence :). Etre copié et concurrencé c’est signe qu’on en vaut la peine.

  2. D’accord que certains clients (loin de la majorité) a des comportements exotiques comme cliquer 2/3 fois sur un Adwords pour venir sur notre site, mais que peux t-on en déduire et faire pour optimiser ?

  3. @Aurélien : merci à toi. And keep the good job on Oseox ! :-)

    @Gilbert Val : ce n’est pas dans le backlog… mais maintenant ça y est ! Merci

  4. L’outil est vraiment top. Je le consulte tous les jours et ca donne vraiment une idée globale de la source de notre trafic.

    Il y a un point qui serait très intéressant de connaître, c’est le site visité avant une recherche seo du nom de notre site dans google. Je m’explique: depuis que nous sommes sur les market place, les internautes après avoir vu un produit vendu par envie de reflex sur la Fnac ou Cdiscount viennent sur notre site via google pour voir s’il est moins cher. Ceci est donc une nouvelle source de trafic mais qui est pour le moment uniquement classé en SEO Envie de Reflex.

    Fabien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>