Après les Ecommerçants qui font, 15K€/mois, 30K€/mois et 60K€/mois, voici l’article sur les Ecommerçants qui font 100K€/mois.

100K€/mois, fait un CA de plus de 1M€/an, ce qui vous placera dans le Top 5% des Ecommerçants en France.

Si le seuil du million d’euro de CA était peut-être un objectif lors du lancement de votre Ecommerce, l’élévation dans le Top 5% des Ecommerçants n’en était sûrement pas un.

Et pourtant, nous parlons bien de la même chose.

Entrez dans le secret de ceux qui, s’ils n’en disent rien, le savent pourtant bien : passer de 30/60k€/mois à 100k€/mois fut un jeu d’enfant !

;

Quel est donc le profil type des Ecommerçants qui font 100k€/mois ?

En fait, pour ce qui est de la stratégie que nous vous proposons là, tout se déroule en 2 phases, pleinement pragmatiques.

1ère phase : Consolider les acquis des stades 30K€ et 60K€

  • Amélioration perpétuelle des process internes mis en place (ressources humaines, délégation, logistique, achats, SAV)
  • Travail continuel sur le Emerchandising, pour mettre en avant les bons produits/marques
  • Augmentation significative du catalogue produits et des fournisseurs référencés
  • Consolider avec son agence SEO ses positions et trouver d’autres sources de trafic, notamment grâce aux nouveaux produits.
  • Avoir une campagne Adwords saine, et surtout (surtout !) sans aucun mot clés virus (sans quoi, l’ecommerçant n’aurait de toute façon pas passé le cap des 30K€/mois sans perte de résultat).
  • Consolider sa présence sur eBay, avec une boutique eBay et atteindre un niveau « Top Fiabilité »
  • Ajuster sa rentabilité sur les 4 ou 5 comparateurs de prix activés et en ouvrir de supplémentaires.
  • Eviter tout ce qui est Keyworders Adwords et Codes Reduc.
  • Aller plus loin dans le partenariat avec les fournisseurs, et avoir des exclusivités, des avant-premières, des « coups ». Par exemple, à l’époque où nous gérions notre site de sono, un fournisseur nous avait proposé de partager les dépenses d’une publicité dans le magazine spécialisé de la sono, sur un de ses produits : de la notoriété pour nous, des ventes pour lui.

;

Cette première phase, de préparation dirons-nous, est très importante et ne doit pas être négligée. Certains y passent une année entière pour consolider.

Ensuite ? Phase 2 !

;

2ème phase : « On lâche les chevaux ! »

Et c’est maintenant qu’on s’amuse ! (enfin…)

Souvenez-vous : vous avez passé les paliers 15K€, 30K€ et 60K€. Il vous fallait trouver le bon équilibre des dépenses et les bons produits, bien mis en valeur. Vous avez ajouté à votre catalogue des nouveaux produits, sources de nouveaux profits (nouveaux fournisseurs, marques, meilleurs prix d’achat, etc…)

Or, pour les 100K€, point de palier ! Et c’est en cela que ce stade est bien plus simple à atteindre que les 3 précédents.

Bienvenue dans le monde Ecommerce où tout est simple et fun !

Si le seuil des 10ainze de M€/an est sûrement réservé à une élite (1% des Ecommerces en France), le 1M€/an est d’une logique déconcertante.

Vous avez une martingale entre les mains, et comme toutes martingales, plus vous ajouterez d’argent, plus vous en gagnerez.

A ce stade, « pragmatisme » rime de façon inédite avec « fun », « dépense » et « rapidité ».

Vous n’aurez qu’à suivre les recommandations qui suivent, vous les approprier, puis les appliquer une par une, de façon méthodique.

Cette phase 2 vous paraîtra peut-être osée et risquée.

Cette phase 2 vous semblera sûrement mettre votre Ecommerce en danger.

Et pourtant, pour arriver à cette phase 2, vous avez évité les pièges du Emarketing, vous avez construit une relation privilégiées avec vos fournisseurs, vous avez une présence certaine en référencement naturel et Adwords, donc considérons qu’il est temps de s’amuser un peu.

Lâchez les chevaux, et voici comment faire :

(suite au prochain article)

________________________________________________
L’agence Blog Ecommerce propose un Livre Blanc SEO gratuit. Demandez le vôtre.