Interview n°3 « Espoirs Ecommerce FEVAD » 2012 – TIKAMOON

 

 

Voici la 3ème interview des Favori Espoirs Ecommerce 2012 organisés par la FEVAD.

Pour cette 3ème interview, nous recevons Arnaud Vanpoperinghe, directeur associé de Tikamoon, site de meubles en teck.

Arnaud s’est fait connaître dans le milieu Ecommerce français lorsqu’il était DG de 2xmoinscher.

Tikamoon a impressionné le jury lors de sa présentation avec sa réalisation parfaite de toute la chaine de valeur, puisque Tikamoon a une stratégie de développement dite « verticale », c’est-à-dire que la société répond à toute la chaine de valeur du commerce, du design des meubles jusqu’à leur vente au public, en passant donc par toutes les étapes que sont le sourcing des matériaux, la fabrication, l’importation, la logistique des matériaux de fabrication, et celle des produits finis, et le marketing.

Une verticalisation complexe, risquée et compliquée, mais que Tikamoon réalise avec brio, réalisation qui n’est pas sans rappeler … EnviedeFraises, gagnant des Espoir Ecommerce en 2010 !

Bravo à Arnaud et toute son équipe, voici l’interview, bonne lecture !

__________________________

Bonjour Arnaud. Comment vous est venue l’idée de lancer ce site Ecommerce ? A quel manque avez-vous tenté de répondre ?

C’est mon associé, Xavier Vincent, qui a créé le site en 2007. Spécialiste du mobilier massif depuis plus de 10 ans, il opérait plusieurs boutiques de meubles et décoration dans la région Lilloise. La baisse de l’activité a précipité une conviction qui était déjà bien ancrée en lui : une proposition de meubles massifs actuels à un prix « direct fabricant » devait forcément trouver son public à l’échelle nationale, via le e-commerce

Une boutique eBay, au succès spectaculaire, a rapidement confirmé la pertinence du modèle, entraînant la création du site Web.

Pour ma part, j’ai rejoint l’aventure en 2010 après 12 ans en cabinet ou grand groupe. Nous avons alors accéléré le développement avec un nouveau site web, l’activation des canaux marketing et l’internationalisation.

 

Quelle est votre journée type ? A-t-elle évoluée dans le temps ? Comment est organisée votre équipe ?

En 2006, mon associé, comme beaucoup d’entrepreneurs en création, traitait seul tous les sujets : de la logistique au marketing, en passant par le service client et la comptabilité.

Quand je suis arrivé dans la société en 2010, nous étions 6. Mon associé et moi-même nous sommes alors partagés les domaines : Produit, Service Client et Logistique pour lui ; Marketing, Outils et Finance de mon côté.

Ceci représente des domaines larges à appréhender dans les moindres détails. Difficile, exigeant, trival peut-être… mais condition sinequanone du succès dans les premières années !! La création d’entreprise, surtout sur le Net, exige une flexibilité et une adaptation de tous les instants, ce qui nécessite une parfaite connaissance du terrain et une centralisation de la décision.

Aujourd’hui, nous commençons à structurer un peu mieux les tâches pour que chacun soit sur son domaine d’excellence. Nous sommes maintenant 20 personnes qui occupent toutes les fonctions clés d’une entreprise : Produit, Marketing, Service Client, Logistique, Compta/RH. Malgré ce renfort, les journées ne sont pas moins remplies qu’il y a 2 ans, elles se sont densifiées en management et animation collective, un autre défi pour ce nouveau palier… Bref, pas d’ennui à l’horizon !!

 

Quels sont les outils que vous utilisez ? Comment gérez-vous la technique que demande forcément un site Ecommerce ?

Notre site e-commerce est géré depuis le début par notre prestataire lyonnais. Nous y retrouvons un confort et une flexibilité parfaite pour notre taille de business. Le back-office de l’outil nous permet de gérer le workflow commandes et de lancer la préparation logistique. L’outil permet également de stocker notre base de données et les interactions client.

Nous analysons et segmentons nos données par extraction et analyse sur Excel : notre « CRM » artisanal mais largement suffisant à ce jour. En ce qui concerne notre emailing, nous faisons appel à un freelance qui intègre nos newsletter et gère l’envoi des campagnes avec un outil du marché.

Pour ce qui est de la diffusion de nos produits, nous avons interconnecté notre back-office vers les places de marché pour synchroniser le stock en quasi temps réel, et récupérer automatiquement les commandes. Pour les comparateurs, nous utilisons un outil d’envoi de flux optimisé et de mesure de performance détaillée.

Le référencement payant est sous-traité à une agence parisienne. Pour le reste, nous traitons tout en direct (référencement naturel, partenariats, retargetting, affiliation…). Tout ceci est géré notre graphiste et moi-même … et depuis un mois par notre apprenti e-commerce, un vrai soulagement !!

 

Bravo Arnaud à vous et toute l’équipe. Quelle serait votre conclusion ?

Cette sélection parmi les 6 finalistes de l’Espoir e-commerce est pour nous une vraie reconnaissance de la mobilisation de toute une équipe… Nous travaillons chaque jour pour faire décoller notre belle aventure, et un encouragement de la profession est un énorme booster.

Nous sommes ravis de cette initiative de la Fevad et de Blog ECommerce [note de Blog-Ecommerce: l’initiative est bien venue de ce blog, mais le format de ce prix, c’est-à-dire « Espoirs Ecommerce » est venu des lecteurs], véritable mise en avant des e-commercants de demain au-delà des géants de la profession. Cet événement revigore tous les entrepreneurs e-commerce en ces temps légèrement chahutés !!

 

Merci à Arnaud et souhaitons donc bonne chance à Tikamoon.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, voici une vidéo de Arnaud, sur Grand Lille TV :

________________________________________________
L’agence Blog Ecommerce propose un Livre Blanc SEO gratuit. Demandez le vôtre.