Que sont devenus les Espoirs Ecommerce FEVAD ?

 

Les Espoirs Ecommerce FEVAD, dont l’initiative est venue de ce blog mais le nom trouvé, suite à un brainstorming avec les lecteurs, par Sophie (voir son commentaire dans cet article), une vendeuse de bijoux équitables sur internet, sont à chaque fois très attendus par la communauté Ecommerce en France.

La FEVAD élit 3 gagnants et reçoit quelques dizaines de candidatures chaque année.

Alors que le prix est remis en jeux cette année, la question que beaucoup se posent est : « Que sont devenus les Espoirs Ecommerce FEVAD des années précédentes ? »

Et bien vous allez voir que, si on ne peut attribuer ces réussites au fait de recevoir le prix d’Espoirs Ecommerce (ça serait oublier que c’est uniquement le travail d’une équipe qui fait le succès d’un ecommerce), tous les Espoirs Ecommerce ont rencontré le succès les mois et années qui ont suivi.

Bienvenue dans le monde des Ecommerçants à succès et à taille humaine !

EnviedeFraises, Anne-Laure Constanza et sa team !

Premier gagnant de Espoirs Ecommerce FEVAD (en 2010), le site Envie de Fraises a bien représenté ce qu’est et sera ce prix les années suivantes : un site de niche, géré de mains de maître avec une team passionnée.

Un an après, la société crée le buzz le plus gros du Ecommerce : « Alors Carla, envie de Fraises ? » On s’en souvient tous.

 

Annikids : On agrandit la surface de stockage

Arrivé n°2 en 2010, Annikids annonce sur son blog l’agrandissement des ses locaux 8 mois après.

La société est toujours en forte croissance, et son concept original reconnu par la remise de ce prix confirme son efficacité.

 

Miliboo : Aline et son concept audacieux dans le mobilier

Arrivé n°3 en 2010, ce site de ecommerce lèvera 2,5M€ quelques mois après ce prix.

Aujourd’hui, tous les univers Miliboo proposent leur système « Up To You », qui vous permet de personnaliser le meuble que vous voulez.

Encore un bon ecommerçant récompensé par le prix Espoir Ecommerce FEVAD.

 

Expertissim, Espoirs Ecommerce FEVAD n°1 en 2011

Expertissim, site d’achat/ventes d’objets d’art a beaucoup fait parlé de lui, pendant et après la remise du prix FEVAD. Concept que nous avions adoré chez Blog-Ecommerce.

Ouverture aux marchés (Russie, Chine, Moyen-Orient) dans la foulée, il continue à se targuer d’avoir un panier moyen à 1.100€, l’un des plus élevé du Ecommerce !

 

Pompe à Bière, n°2 Espoirs Ecommerce FEVAD 2011

Richard Tocci, le gérant, le dit lui-même : « Ce prix Espoirs FEVAD nous a apporté la reconnaissance du milieu Ecommerce en France. Nous n’avions plus besoin d’expliquer notre concept et les gens voulaient plus nous connaître.« .

Pompe à  Bière est toujours le leader sur son marché et il continue régulièrement de nous envoyer ses meilleures bières au bureau, surtout qu’en ce moment il fait chaud et que je lui fais un lien sympa sur ce blog pour son site de bières (tu connais notre adresse, hein ? On est plus d’une vingtaine maintenant, soit généreux !! ;-) )

 

MenLook, n°3 Espoirs Ecommerce FEVAD 2011

Ce sont des vieux-jeunes loups du Ecommerce qui gèrent MenLook, mais le challenge restait de taille, tant on connait la réticence des marques de prêt-à-porter vis à vis des revendeurs web.

MenLook lèvera 1 an après 5,6M€. Une somme énorme.

 

Le Prix Espoirs Ecommerce FEVAD : la fierté de vendre en ligne officialisée !

Ce n’est pas du CA en plus que vous apportera ce prix, mais la mise en lumière de votre activité, votre concept et votre équipe.

C’est toujours un plaisir de lire lors des différentes annonces faites par ces Espoirs Ecommerce (lors d’une levée de fond, d’une interview, d’un reportage, etc…) qu’à chaque fois, ou presque, le journaliste précise que le site « a reçu aussi le prix Espoirs Ecommerce de le FEVAD. »

La majorité des ecommerçants cités précédemment ont même mis le logo sur la page d’accueil de leur site !

Qui seront les prochains ? Qui seront les Espoirs Ecommerce FEVAD 2012 ? Qui nous surprendra par son concept, sa croissance fulgurante, son équipe du tonner ?

 

Qui prouvera demain que les petits/moyens ecommerçants peuvent avoir des réussites spectaculaires ?

Réponse en Novembre.

Mais d’abord, inscription disponible ici pour les impatients,  et plus de détails dans le prochain article de ce blog.

A vous de nous faire rêver maintenant !

2 réflexions sur “ Que sont devenus les Espoirs Ecommerce FEVAD ? ”

  1. Je ne savais que l’initiative des Favor’i venait d’ici. Excellente idée. Bravo Blog ecommerce ! Et cela fait plaisir de voir la réussite de tous ces e-commerçants talentueux qui continuent a se développer. Mais qu’en est il des 90 000 petits sites qui se débattent avec leur trafic rikiki et leur taux de transfo a faire peur ? Trop souvent ces autodidactes ne connaissent pas les bases du métiers et font de grosses erreurs. Et souvent ils résistent au fait d’invesitir pour s’entourer de vrais pro qui pourront les aider à se développer et à atteindre la rentabilité… En même temps, il ne peut pas y avoir 90 000 favor’i… Il ne peut en rester qu’un :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>