Sélectionner une page

Il y a, c’est sûr, 2 styles d’ecommerçants.

Il y a celui qui va se demander s’il doit “installer Paypal” sur son site. Et celui qui va se dire, qu’il souhaite proposer le maximum de moyens de paiements sur son ecommerce, surtout que “tout le monde à un compte Paypal, alors…

Il y a, aussi, l’ecommerçant qui va se demander si c’est “bien utile d’avoir ses produits sur tous ces guides d’achats” ? Question légitime, à laquelle l’ecommerçant frivole ne cherchera sûrement pas à répondre, bien trop occupé pour cela.

eBay … Tiens, parlons d’eBay.

C’est sûr, l’ecommerçant frileux voudra éviter eBay, surtout qu’en plus, il faudra y accepter les paiements Paypal. Imaginez….

Le frivole, lui, habitué à faire feu de tout bois, se demandera comment pousser “l’intégralité de son catalogue“. L’opportunisme du frivole a de quoi choquer l’ecommerçant frileux, un être responsable, réfléchi.

Tiens, un autre exemple : ceux qui sont prêts à vendre n’importe quoi sur leur site, pourvu que ça vend..

Un ecommerçant de mobiliers qui un jour nous annonce qu’il va ouvrir une rubrique “linges de maison”, sous prétexte qu’il a trouvé un excellent fournisseur allemand de ces produits.

Allez lui expliquer que ce n’est pas tout à fait la même chose que de vendre du meuble et des nappes … Mais frivole un jour, frivole toujours. Surtout qu’après, il a souhaité vendre ses “nouveaux-produits-qui-n-ont-rien-à-voir-avec-son-métier” sur eBay… On touche le fond, c’est sûr…

Après on s’occupera de mes Adwords, ok ?

Heureusement que tous les ecommerçants ne sont pas comme ça.

Heureusement que certains sont là pour remettre un peu d’ordre dans tout cela, un peu de rationnel.

QUID des vaches bien gardées, des “rien ne sert de courir, il faut partir à point” et autre “tel est pris qui croyait prendre” si tous les ecommerçants étaient frivoles, opportunistes.

Oui, heureusement qu’il existe des gens pour mettre les choses au carré, pour ne pas laisser le choix des paiements à leurs internautes, ni la possibilité d’acheter des produits de leur choix, sur la plateforme de leur choix.

Heureusement qu’il existe des ecommerçants pour refuser de payer des clics et des commissions.

Heureusement qu’il existe encore des ecommerçants pour faire de la résistance à Google, Paypal, eBay, Leguide, Adwords, Fia Net, et même FaceBook ! C’est qui ce petit nouveau qui veut encore nous prendre de l’argent ?

Oui Ecommerçants frileux ! Résistez contre l’Internet tout entier, résistez contre la frivolité, manifestez ! Ne vous laissez pas faire par la futilité d’Internet et allez jusqu’au bout : fermez votre site !

(Olivier Mélanchon)


Bénéficiez d’un appel de 15 min avec un de nos chefs de projets