Sélectionner une page

La Long Tail, j’en ai déjà parlé, et l’un des article les plus lus de ce blog, traite de ce sujet.

Sans aller jusqu’à l’optimisme de son créateur Chris Anderson, pour moi, la Long Tail reste quand-même un puits sans fin de source de CA pour un ecommerçant. Tous ces petits mots ajoutés les uns aux autres, ça finit par générer un certain trafic. Un trafic, souvent ultra qualifié.

Exemple : un client de Blog-Ecommerce me racontait que “chapeau en paille rouge” (ou un truc dans le genre … ) lui rapportait pas plus de 5 visites/mois, mais toujours au moins une vente. Ça parait logique : la personne qui recherche un chapeau en paille rouge, disons pour un déguisement spécial, ne va pas tourner 10 ans sur le web avant d’acheter.

Chacun a sa stratégie pour “bosser” sa Long Tail, la stratégie la plus courante étant “… je laisse tourner ça tout seul …“. Ce n’est pas forcément une mauvaise stratégie, quand on considère que trouver des dizaines de milliers de mots comme “chapeau de paille rouge“, c’est un peu laborieux.

Une autre raison, tient de la nature même de la Long Tail : puisque votre Long Tail représente ces mots clefs qui vous ont déjà apporté au-moins une visite, vous ne pouvez que constater à postériori ce que vous auriez dû travailler comme mot clef.

Par contre, ce qu’on peut déjà faire, c’est vérifier si sa Long Tail est en expansion ou pas. Parce que, si votre ecommerce se porte bien, il doit “s’étendre dans Google” dans sa thématique sémantique au fil du temps.


Google Analytics donne cette info :

1/Aller dans “Sources de trafic” —> “Mot Clefs” —> cliquer sur “Avec des résultats naturels”

2/ Ensuite, il faut choisir deux périodes de comparaisons, en cliquant sur “Comparer une période antérieure”

Ici, j’ai pris du 1 Juin 2008 au 31 Dec 2008, comparé à la période du 1 Juin 2007 au 31 Dec 2007 :

 

3/ Ensuite, il vous faudra demander à Google Analytics de ne vous afficher que les requêtes avec 3, 4, 5 ou plus, de mots (ex : “chapeau de paille rouge” comporte 4 mots).

(Je sais que je pars ici du postulat que la Long Tail est constituées de toutes les requêtes avec plus de 3 mots, ce qui n’est pas 100% exact, et qu’il est toujours possible de trouver des exceptions…)

Dans le champs “Trouver Mot clef”, copier ce code : ^(W*w+bW*){3}$

Le 3 que vous voyez indique le nombre de mots clefs. Donc il vous faudra faire de même avec 3, 4, 5, etc… jusqu’à … moi j’ai fait 12 (c’est mon côté maniaque…..).

4/ Regardez ensuite les résultats, pour chaque recherche (dans ce cas, il vous faudra le faire 12 fois), ce qui est marqué dans le champs “Visites”, de l’onglet “Fréquentation du site” :

Et voici ce que ça donne pour notre site de sonorisation, Platine :

Sous forme de graph :

Ces chiffres, venant de Platine, ne sont pas mauvais puisque la Long Tail semble s’étaler sur la toile Google. Est-ce que ces chiffres sont bons ? Super bons ? Fantastiques ? Je n’en sais trop rien. Au-moins, ils vous donneront un référentiel pour comparer avec votre propre ecommerce.

PS : n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter de ce blog pour recevoir directement par email tous nos prochains articles.

Recevez ces articles directement par email

Fill out my online form.