Sélectionner une page

A la question “S’il devait y avoir une catégrie pour les petits ecommerçants lors des prochains Favor’i FEVAD, laquelle souhaiteriez-vous voir ?“, vous avez été nombreux à trouver l’idée très bonne, nombreux à proposer des noms de catégorie, nombreux à voter, nombreux à argumenter et nombreux relayer l’info.

Alors voilà, le choix final s’est porté sur la catégorie suivante : “Les nouveaux espoirs du Ecommerce“, via une idée d’une certaine Sophie, lectrice du blog.

L’idée est de présenter des sites ecommerces de taille moyenne, dont les caractéristiques pourraient réunir :

. Plus de 2 Millions de CA/an

. Plus de 3 ans existence

. Rentable

. N’ayant pas encore fait de levée de fond

. D’une équipe de salariés en place, mais dont le gérant aurait commencé tout seul ou presque.

Cette élection pourrait être l’occasion de :

1. De mettre en lumière des Ecommerçants qui ont réussi à franchir plusieurs étapes dans leur développement. Et pour tous ceux qui seraient présents au Favor’i de la Fevad, de pouvoir échanger avec eux, apprendre de leur expérience. Parce qu’il n’y a que la Fevad capable de réunir des ecommerçants de toutes tailles et leur permettre d’échanger un peu. Les salons ecommerce de tout bord, dont ce n’est pas l’objectif, et tous les Barcamp’ à droite à gauche, qui eux rayonnent surtout par région, ne peuvent permettre de regrouper un large éventail de “personnalités” différentes en Ecommmerce.

2. Occasion aussi de mettre en lumière ces moyens ecommerçants, pour d’éventuelles levées de fond. Parce qu’il n’y a que la Fevad capable de donner une visibilité nationale à ces profils. Un coup de projecteur fantastique, non seulement pour le gagnant de cette catégorie, mais aussi pour les “perdants”, qui eux auront aussi gagné ce bon coup de projecteur (et pourront même faire eux aussi des levées de fond).

3. Occasion aussi de faire se rencontrer le gérant de Rue Du Commerce (RDC) ou Vente-Privée.com avec des petits ecommerçants. Juste une phrase ou deux. Pas grand chose,mais tellement important. Qui aujourd’hui, est capable de réunir RDC et Platine dans la même salle ? Je veux dire, moi je veux bien tenter d’aller aux soirées où se trouvent les gérants de Vente-Privée.com, mais qui est capable de créer le flux inverse, à part la Fevad ?

4. Occasion aussi de rencontrer mes chers collègues blogger Ecommerce. Je suis allé à tous les salons ecommerce, depuis le début : essayez de chopper un blogger, bonne chance ! Mieux vaut lui parler sur Twitter ……. Je n’ai jamais réussi à échanger plus de 5 secondes avec eux. Alors qu’à la Fevad, j’ai même pris une photo avec tous :

De gauche à droite, avec lien vers leur blog :

FrançoisOlivier BernassonMarc d’Oxatis – Michel – Greg – Moi (je ne mets pas le lien, ça sert à rien,hein … !!) Je sais, j’ai coupé mes cheveux …

5. Enfin, qui à part la Fevad est capable de proposer aux petits/moyens ecommerçants français des objectifs clairs et ambitieux ? Le gouvernement et ses lois ecommerce anti-commerçantes ? Les banques avec leur système 3D Secure ? Les salons ecommerce et leurs stands distributeurs de devis ? Demain la Fevad pourra dire : “Avec nous , les petits ecommerçants savent que créer une grosse PME sur le ecommerce c’est possible et nous leur faisons rencontrer des gens qui l’ont fait !

Qui d’autre demain sera capable de cela ? Quelle association, syndicat, salon ou n’importe quoi, on s’en fou … qui est capable de nous proposer cela en France, à part la Fevad ?

Alors la Fevad, les petits ecommerce vous écoutent, et vous posent la question : “cap ou pas cap’ ? !“.

“Power to the People” – John Lennon

Recevez ces articles directement par email

Fill out my online form.