“Parce que l’avenir du E-commerce appartient à la Long Tail.”

Olivier Levy

Bitcoin et le e-commerce : les crypto-monnaies vont-elles changer notre industrie ?

Bitcoin et le e-commerce ? Quels impacts les cryto-monnaies pourraient-elles avoir sur l’e-commerce ? Un e-commerce doit-il proposer un paiement par Bitcoin ?

A l’heure où les crypto-monnaies font les unes des médias et sont devenues un sujet de conversation, il est temps de se poser ce type de questions.

Et chacun d’y aller de son avis :

Les e-commerçants qui n’accepteront pas le Bitcoin vont se faire dépasser !
Le Bitcoin c’est la monnaie du futur.
“Le Bitcoin va remplacer le Dollar.”
Et la blockchain ? T’as entendu parler de la blockchain ? C’est la technologie qui est derrière le Bitcoin et qui change tout. C’est génial, ça va tout changer.


Et autres “Bouge-pas-je-t’envoie-une-vidéo-tu-vas-tout-comprendre.

Etc, etc…

1/ Mon avis sur les crypto-monnaies en général.

Pour commencer, je vais donc d’abord vous partager mon avis sur ce phénomène des crypto-monnaies. Tout le monde a compris que leurs valeurs augmentaient de façon exponentielle, que c’était génial et que “T’as combien de Bitcoin toi ? Moi ??

Mon avis sur les crypto-monnaies est assez tranché. Si vous êtes un habitué de ce blog, vous l’aurez déjà deviné.

1/ Premier point : Bitcoin, Ethereum, et autres coins, sont de la spéculation. On va arrêter de tous se raconter la messe.
Je ne dis pas qu’il faut ou ne faut pas en posséder. Je dis que ceux qui sont rentrés le plus tôt dans ces monnaies seront les gagnants. Tout le monde ne gagnera pas à ce jeux, puisqu’il est à somme nulle.
Donc restons pragmatiques : on parle ici de spéculation.

2/ “Parlons de la blockchain alors ! T’en penses quoi de la blockchain, ne me dit pas que c’est pas génial !
Oui, je sais, la blockchain c’est génial, les smart-contracts c’est super smart et “Oliver t’as rien compris, tu devais lire ce livre blanc .


Sauf que…

Sauf que ce qu’on ne vous dit pas c’est que les smart-contracts sont juste des bouts de codes. Bouts de codes dont la seule particularité est qu’une fois écrits ils ne sont plus modifiables (on parle de gouvernance par le code) et sont vérifibles par des ordinateurs anonymes de part le monde (on parle de décentralisation).

Voilà, c’est peut-être super, mais je vous assure qu’en fait on s’en fout.

Lorsqu’on me parle de la blockchain, je réponds ceci : La blockchain, on a trouvé la solution, on cherche encore le problème.
Je vous assure, ne soyez plus impressionnés par le terme “blockchain”.

Donc, maintenant que les avis sont sur la table, et que 99% des acteurs de la crypto trouvent que je suis un con (j’étais à 50% dans le SEO, donc avouez que je m’améliore avec le temps), répondons à la question qui nous intéresse vraiment ici : la crypto peut-elle changer notre industrie, celle du e-commerce ?

2/ Est-ce que la crypto-monnaie peut impacter le e-commerce ?

Pour répondre à cette question, procédons en deux étapes.

1/ Ce qu’il faut d’abord comprendre c’est qu’à chaque fois qu’une monnaie a changé de forme, elle a pu, peut-être, accélérer le commerce, mais ne l’a jamais changé. La forme d’une monnaie régule la vitesse des échanges, et en général pour l’accélérer. Mais elle ne change pas la façon de consommer.
La forme du commerce ne change uniquement lorsque les habitudes des acheteurs changent.

Depuis ses premières formes historiques, le coquillage par exemple, la forme de la monnaie est passée entre autre par la pierre, l’argent, l’or, les pièces, les billets et maintenant la monnaie digitale. Les 3 dernières monnaies étant créées par les gouvernements. Là, la forme qui arrive est aussi une monnaie digitale, mais, cette fois, qui ne pourra pas être créée par un gouvernement : le Bitcoin.

Ainsi, l’Histoire porte à penser que la crypto-monnaie ne changera pas non plus la forme du commerce d’aujourd’hui, ni même celle de sa partie digitale, le e-commerce. Que la monnaie digitale soit créée par un gouvernement (centralisation) ou par des milliers d’ordinateurs (décentralisation) qui exécutent le même bout de code, ne peut pas changer la façon dont les acheteurs consomment.

Une monnaie qui change de forme change la vitesse des échanges, mais n’en change pas leur nature. Donc le Bitcoin ne changera pas le e-commerce.

2/ Reste donc la question de la nécessité ou non pour les e-commerçants d’accepter le Bitcoin

La tentation est grande d’ajouter sur son e-commerce un bouton “Payez en Bitcoin. Cela vous positionnera comme une entreprise innovante, comme une entreprise qui vit dans son époque, et, le graal, calice parmi les calices, comme une entreprise qui crée le buzz.

Mais pour une fois, votre vie de e-commerçant va être plus simple que vous ne le pensiez : pas plus que vous n’avez eu besoin d’accepter le Dollar pour vendre en Dollar, pas plus que vous avez déjà eu des commandes effectuées en Yen, vous, tous ce que vous avez vu transiter, ce fut des Euros. Et vous n’en saviez rien. Et rien de magique ici. Ca s’appelle Visa, ça s’appelle Mastercard, ça s’appelle Paypal.

Et puisque que Visa, MasterCard et Paypal (et les autres qui suivront), ont annoncé supporter les Bitcoins, alors oui vous recevrez bientôt des commandes payées en Bitcoin ! Et tout restera transparent pour votre business.


Ainsi, bonne nouvelle, votre site e-commerce est déjà compatible Bitcoin ! Alors pour une fois que la vie des e-commerçants est simplifiée, on ne va pas se priver de s’en réjouir. :)

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

+ de 3.000 e-commerçants inscrits à la newsletter​

Recevez des conseils en e-commerce (articles, vidéos podcasts…) et des invitations à nos atelier et événements. 

Articles récents