“Parce que l’avenir du E-commerce appartient à la Long Tail.”

Olivier Levy

« Mois du Taux de Transfo »: MyClientisRich.com

My Client is Rich.com est une des agences partenaires de notre solution de Shopping-Flux.

My Client Is Rich est une agence de Web marketing dont l’obsession est la rentabilité des plans de communications digitaux qu’elle crée pour ses clients.

Concrètement, l’agence, située à Strasbourg, s’engage à mener des actions de communication qui rapportent. D’ailleurs, l’agence rembourse, sous certaines conditions, le montant de sa prestation si les objectifs fixés ne sont pas atteints.
Leurs domaines de compétences :
> Benchmark & audit
> Création (ou optimisation) de sites Internet
> Monitoring & e-réputation
> Community management et réseaux sociaux
> Formations web (WordPress, Blogger, Facebook, SEO, Adwords…)

Ils se sont proposés de participer à ce “Mois du Taux de Transfo” sur Blog-Ecommece, et c’est avec plaisir que nous les accueillons.

Bonne lecture !

___________________________________________

Dans l’e-commerce, c’est simple, nous dit-on : “on a le choix entre augmenter son trafic (qualifié) ou augmenter le taux de transformation de son site”.

Le taux de transfo c’est bien, mais le taux de transfo de quoi ?
La première étape, qui passe parfois à la trappe ou qui est parfois traitée de façon un peu rapide, c’est de fixer l’ensemble des objectifs de votre site Internet.

Dans l’e-commerce, ce n’est pas compliqué : l’objectif, c’est de vendre !
Simplicité d’apparence, cependant. Si vous voulez agir de manière fine et pertinente sur votre outil commercial, il faut chercher les différents leviers qui peuvent être actionnés pour aboutir à ces ventes !

On peut ainsi se rapprocher et détailler un peu ce que contient cet objectif pour en découvrir, d’une part des aspects comme :
– le panier moyen
– le nombre de commandes

et d’autre part, les éléments intermédiaires qui permettent de générer le CA et d’optimiser la rentabilité comme :
– la fidélisation (newsletter, page Facebook…)
– le partage de vos produits par les internautes (avec une offre attractive ou répondant à un besoin spécifique et original justifiant que le visiteur veuille partager sa trouvaille)
– l’aide à l’achat, en facilitant la prise de contact avec un service commercial, par exemple
– la diminution du nombre de retours : grâce, notamment, à une information plus poussée sur le produit. C’est un élément essentiel de la rentabilité d’une boutique e-commerce : la gestion des retours étant très coûteuse.
– …

Ainsi le taux de transformation de ces différents objectifs se traduit de la façon suivante :
Nombre de commandes = le pourcentage de visiteurs passant commande
Fidélisation = pourcentage d’acheteurs ayant déjà acheté sur le site, et pourcentage de visiteurs s’inscrivant à la news ou “devenant fan” de votre marque
Partage des produits = pourcentage de visiteurs utilisant les fonctions de partage
Aide à l’achat = pourcentage de visiteurs utilisant une aide commerciale spécifique

Et ainsi de suite…

Pour nous, ces objectifs intermédiaires ne sont pas à négliger. Ils permettent en effet d’augmenter la rentabilité d’un site Internet. Les mesurer, et mesurer notamment comment votre site les transforme, est tout aussi essentiel que de mesurer le taux de transfo des visiteurs en clients !

Par exemple, si vous mettez en place un système d’aide à l’achat et que vous poussez les internautes à l’utiliser, vous pouvez augmenter votre rentabilité en mettant en face de votre client un commercial qui saura lui vendre des produits associés (cross selling…), le faire monter en gamme ou simplement offrir une aide à la prise de décision qui facilitera la commande.
Afin de mesurer la pertinence de cette action commerciale sur votre site, mettez en avant des outils de mesure du taux de transformation du visiteur en contact commercial (via un chat ou un numéro de téléphone) et de ces contacts en acheteurs, et ainsi évaluez la pertinence et la rentabilité de ces actions.

Augmenter le CA et la rentabilité (qui sont bien sûr les buts finaux de toute cette réflexion) passe par la définition des objectifs.

Comment gagnez-vous de l’argent ? Où est la rentabilité commerciale de votre affaire ? C’est en mesurant l’efficacité de l’ensemble de votre processus commercial que vous pourrez optimiser vos actions et faire les bons choix.

Ne l’oubliez pas, le taux de transformation ne s’arrête pas à la mesure du nombre de visiteurs transformés en acheteur.

(Nicolas Schuster & François Werckmann de l’agence Myclientisrich.com)

_________________

Merci Nicolas et merci François. Ces segmentations de différents objectifs de transformations sont effectivement intéressants.

Pour contacter Myclientisrich: voici leur site web et voici leur numéro de téléphone: 09 52 17 45 23

Nicolas

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

+ de 3.000 e-commerçants inscrits à la newsletter​

Recevez des conseils en e-commerce (articles, vidéos podcasts…) et des invitations à nos atelier et événements. 

Articles récents