“Parce que l’avenir du E-commerce appartient à la Long Tail.”

Olivier Levy

Magento Go

Mise à jour le 3 Mars 2011: Magento Go est lancé et voici l’url du site: Magento Go. N’hésitez pas à nous contacter sur vous avez besoin de référencement naturel pour votre Magento GO.

_______________________________

Grâce à Xavier Bonnaud de l’agence Profileo, j’ai pu interviewer Yoav Kutner en Novembre 2009, directeur technique chez Varien, la société américaine créatrice de Magento. Je me présente et lui explique que j’édite un blog sur le ecommerce, que j’aimerais présenter Magento, bla bla bla…, mais que mon blog s’adresse plutôt aux petits-ecommerçants, ce qui n’est pas toujours le cas de Magento (en tout cas, pas la cible première).

Les yeux de Yoav, au contraire de ce que je m’attendais, commencent à briller. Il me propose de m’assoir, ce que je fais, mon calepin et mon stylo à la main tel un journaliste stagiaire qui se dit “ça sent le bon coup !“.

Il commence direct et me parle de “Magento Go“, la botte secrète de Varien. Sûrement que mon côté “journaliste stagiaire” lui a donné envie de m’en parler.

Alors voilà, la société Varien va lancer, à une date indéterminée, Magento Go! Ca va faire un gros gros gros boom dans le ecommerce.

L’idée est de proposer un “pack” Magento prêt à l’emploi (et gratuit) avec les principales fonctions nécessaires pour tout petit-ecommerçants qui se respecte.

Le pari de Varien est simple : qu’un petit pourcentage, après avoir été au bout de Magento Go, passe sous la version “Entreprise” de Magento (celle actuelle), qui elle est payante.

Et voici ce que je sais sur ce Magento Go:

  • Les modules pour le paramétrage des frais d’envois, de règle de TVA ou d’autres taxes (comme l’Ecotaxe en France), pré-installés.
  • Paramétrage des choix de paiements acceptés (chèques, virements, CB, …)
  • Integration facile des moyens de paiement CB de votre banque  (Atos, Paybox…) et de Paypal
  • Des templates graphiques par défaut proposés.
  • Possibilité de créer son propre template facilement via CSS, sans aucune compétence d’intégrateur.
  • Ventes croisées.
  • Module de mise en avant produits sur la page d’accueil.
  • Une assistance utilisateur via la communauté.

La société Varien attaque fort sur ce coup-là. C’est donc enfin la fin de Oscommerce, ce qui n’est pas du tout pour me déplaire (voici mon article de 2007 sur le sujet Oscommerce).

Mais c’est surtout l’accès à Magento pour presque tout le monde, car les agences-web vont ainsi pouvoir proposer cette technologie ecommerce, sans compétence d’intégrateur en interne et sans passer par le coût très élevé de la licence “Entreprise” de Magento (8.000 euro/site, prix généralement constaté).

Ensuite, quand un site aura besoin des autres fonctions, celles “Entreprise”, il passera par un upgrade de licence. Upgrade qui sera bien plus simple qu’un changement de technologie (exemple : de OsCommerce vers Magento), moins coûteux et avec un grand avantage Google, car il permettra de ne pas perdre son référencement naturel acquis.

Après avoir prouvé leur forte compétence technique sur leur marché, avec Magento, les membres de Varien démontrent, aujourd’hui, une excellente maîtrise stratégique, avec Magento Go.

PS: voici une liste d’agences Magento sur ce lien, pour ceux qui souhaitent trouver une agence dans leur région.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

+ de 3.000 e-commerçants inscrits à la newsletter​

Recevez des conseils en e-commerce (articles, vidéos podcasts…) et des invitations à nos atelier et événements. 

Articles récents