“Parce que l’avenir du E-commerce appartient à la Long Tail.”

Olivier Levy

Le Metaverse et la notion de “lieu-réel”

L’Internet a créé un comportement qui nous semble avoir toujours existé, mais qui bien sûr est nouveau à l’échelle de l’humain : le temps-réel.

Nous recevons nos informations sur nos sujets de prédilection en temps-réel : là où avant nous attendions d’acheter le magazine au début de mois, le journal le matin, ou une lettre par La Poste, avec Internet ces informations nous sont accessibles immédiatement (soit parce qu’on les reçoit, soit parce qu’on va les chercher).

Vous souhaitez acheter un produit en ligne, vous recevez ses informations de prix, disponibilité, délai de livraison.

Idem pour les films : Netflix et Apple+ livrent en temps-réel le film de votre choix. Voire pire : tous les films non disponibles immédiatement (en streaming ou à la demande), même si de meilleurs qualité cinématographique, ne sont presque plus visionnés à l’heure du temps-réel.

La musique a subi le même traitement : le temps-réel.

Vos amis en vacances à La Rochelle ? Ils vous l’indiqueront en temps-réel via Facebook et Instagram.

QU’EST-CE QUI POURRAIT BIEN EXISTER DE MIEUX QUE LE TEMPS-RÉEL ?

Penser qu’on ne pourra pas faire mieux que du temps-réel revient à penser que tout a été inventé dans l’Internet. Que les cartes ont été distribuées, que les gagnants d’aujourd’hui seront ceux de demain. Les seigneurs sont : que les gueux regardent.

Or, comme je l’expliquais dans le précédent article, le Metaverse a retiré les bords de votre vie digitale, et cela est la révolution.

Les Web 1 et 2 ont retiré les délais, le Web 3 retirera les bordures. Les Web 1 et 2 ont permis le temps-réel, le Web 3 permettra le lieu-réel.

Le Metaverse retire les bords, et cela créera de nouveaux comportements dans tous les métiers du web, y compris le nôtre : le e-commerce. Reprenez l’exemple des Galeries Lafayette de ce précédent article : si la boutique du boulevard Haussmann accueille 25 millions de visiteurs par an, une version Metaverse, répliquée à l’identique, aura donc le potentiel de recevoir 100 millions de visiteurs.

Et tout se répliquera ainsi, que ce soit les concerts, les keynotes TED-talk, ou les cours universitaires, etc. Le Metaverse est le lieu-réel ajouté au temps-réel.

Retirer les bords est une révolution et créera donc une industrie à plusieurs trillions de $, et les créateurs, les entrepreneurs, les inventeurs y trouveront une nouvelle source, un nouveau potentiel, pour cristalliser leurs ambitions.

Les seigneurs sont : que les gueux regardent … jusqu’à la Révolution.

Celle du lieu-réel.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

+ de 3.000 e-commerçants inscrits à la newsletter​

Recevez des conseils en e-commerce (articles, vidéos podcasts…) et des invitations à nos atelier et événements. 

Articles récents